Pourquoi la Tunisie ne peut pas profiter de la baisse des prix du pétrole ?

Hazem Yahyaoui, directeur général des hydrocarbures au ministère de l’Énergie, a annoncé un nouveau projet de stockage d’hydrocarbures.

La capacité de stockage stratégique actuelle est estimée à environ 60 jours de consommation, a indiqué Yahyaoui sur Jawhara fm et note que la Tunisie n’est actuellement pas en mesure de tirer pleinement parti de la baisse des prix du pétrole sur les marchés mondiaux.

Ce projet, qui sera installé dans la région du Sahel, permettra au pays d’augmenter sa capacité de stockage.

En mars,le ministre des Finances, Nizar Yaich avait annoncé que la Tunisie étudiait la couverture des achats de carburant après la forte baisse des prix du pétrole suite à la crise des coronavirus, afin de réduire son déficit énergétique.

Nizar Yaich avait ajouté que la Tunisie bénéficierait d’une baisse des prix sous les conditions actuelles.

La même idée avait été étalée par l’expert économique Ezzedine Saïdane qui avait déclaré que les autorités peuvent tirer profit de la baisse de la demande mondiale en pétrole.

Notons qu’en 2020, les subventions consacrées aux hydrocarbures représentent environ 14,8% des dépenses de gestion, 8,9% du total du budget de l’Etat et 3,3% du PIB du pays.

Commentaires: