ARP : Le bloc Qalb Tounes frappé par une nouvelle démission

Le président du bloc parlementaire de Qalb Tounes Oussema Khelifi a officialisé ce jeudi 14 mai, la démission du député Zouhaier Makhlouf.

dans sa lettre de démission, Makhlouf a justifié sa décision par « les relations qu’entretient son parti avec Ennahdha ». En réponse, sur le ondes de Mosaïque FM, Khelifi a affirmé que son bloc parlementaire note avec soulagement cette « démission ».

Le parti Qalb Tounes avait connu une autre démission au début de ce mois, le député Mohamed Mourad Hamzaoui avait claqué la porte du parti et celle du groupe parlementaire du parti Qalb Tounes.

Cette démission était attendue suite au même geste fait par des députés de ce parti dont l’ex-président du groupe Hatem Mliki et le vice-président du parti Ridha Charfeddine.

Les coulisses du parlement ont fait savoir que le député Hatem Mliki serait en train de préparer la formation d’un nouveau bloc parlementaire qui réunit les démissionnaire du bloc de Qalb Tounes dans le cadre d’un projet politique conduit par le chef du gouvernement Elyes Fakhfakh.

Mais le concerné lui-même a démenti ces informations affirmant que les dissidents de Qalb Tounes se penchent actuellement sur la formation d’un nouveau bloc parlementaire et n’ont aucun lien avec un éventuel projet signé Fakhfakh.

« Nous n’avons pas encore pensé à la formation d’un parti ; si c’était effectivement le cas, nous ne cacherons rien, et nous l’annoncerons à tout le monde », a-t-il souligné.

Commentaires: