Tunisie : La commission scientifique s’oppose à la réouverture des mosquées

« La réouverture des mosquées est, à présent, inopportune compte tenu de la vivacité de la circulation de la pandémie de coronavirus et la suspension de la prière collective est jusque-là justifiée », a estimé, ce mercredi 13 mai 2020, la commission scientifique de lutte contre le coronavirus.

L’avis de la commission scientifique a été mis en avant lors d’une réunion ayant réuni les ministres des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum et de la Santé publique, Abdeltif Mekki en présence des imams prédicateurs et des associations concernées par les questions religieuses.

Cette réunion a été organisée pour permettre au ministre de la Santé et celui des Affaires religieuses de se concerter sur la situation sanitaire dans le pays et sur les mesures de prévention à adopter dans les mosquées en cas de réouverture et ce, suite aux appels à leur réouverture lancés sur les réseaux sociaux.

Sauf que la commission scientifique en a décidé autrement et a averti que la réouverture des mosquées est actuellement risquée face au coronavirus, laissant entendre que cette mesure pourrait être modifiée en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique dans le pays.

Hier, le responsable de la Direction des cadres et monuments religieux, au sein du ministère des Affaires religieuses, Sami Guesmi avait précisé que la décision de fermeture des mosquées, resterait en vigueur jusqu’à ce que les experts du ministère de la Santé en décident autrement.

A noter que selon le ministre de la Santé, aucune infraction n’a été enregistrée dans les mosquées depuis le 22 mars dernier, date de l’entrée en vigueur du plan du confinement total.

Commentaires:

Commentez...