L’UGTT condamne fermement les menaces terroristes visant trois députés

Le Bureau exécutif de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a fermement condamné les menaces terroristes contre les députés Zouheir Maghzaoui, Salem Labyedh et Abir Moussi.

Ces menaces sont un résultat naturel des campagnes d’incitation pratiquées par certaines parties extrémistes connues la violence, y compris celles représentées au Parlement, ajoute-on.

La centrale syndicale a également dénoncé « les campagnes de distorsion adoptées par certains partis politiques envers l’Union et envers leurs opposants politiques par le biais de déclarations de leurs responsables et dirigeants ou de leurs armées électroniques mercenaires ».

Elle a averti que « la détérioration continue de l’atmosphère politique est un prélude au retour à la violence et à l’intimidation que ces parties sont désireuses de voir de nouveau ».

Commentaires: