Elyes Fakhfakh : « La Tunisie a besoin de 15 milliards de dinars »

Lors d’une interview accordée, mardi 12 mai 2020 à France 24, le Chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh a dressé un tableau noir de la situation économique en Tunisie et affirmé que ce sera pire après la crise liée au coronavirus.

La Tunisie a gardé l’objectif fixé d’une remise en route totale du pays le 14 juin, à la fin du déconfinement ciblé, a déclaré Elyes Fakhfakh tout en précisant que les prévisions d’une récession historique de plus de 4% pourraient être pires, en fonction de la situation économique mondiale.

Selon lui, le besoin d’aide internationale prévu au budget cette année, de 2,5 milliards de dollars, devrait « au moins doubler ». La Tunisie aurait besoin de cinq milliards d’euros pour boucler son budget 2020, a estimé le Chef du gouvernement, soit plus de 15 milliards de dinars.

Elyes Fakhfakh a assuré que l’Etat tunisien était en train de chercher des fonds à l’étranger et en Tunisie sachant que la loi de finances tablait initialement sur un budget de 47 milliards de dinars.

Il a rappelé que l’Union européenne (UE) a annoncé fin mars un don de 250 millions d’euros et que le Fonds monétaire international (FMI) a annoncé début avril un prêt d’urgence de 745 millions de dollars.

Commentaires:

Commentez...