L’UGTT avertit : Plus aucun prélèvement sur les salaires ne sera toléré

Pour l’UGTT les travailleurs ont assez sacrifié, il n’est plus possible de tolérer les retenues sur les salaires.

 » L’Union générale tunisienne du travail ne permettra plus un deuxième prélèvement sur les salaires des travailleurs quelle que soit la raison « , a martelé ce mardi 12 mai, Bouali Mbarki, secrétaire général adjoint de l’UGTT.

 » Les salariés ont présenté beaucoup de sacrifices et c’est maintenant le tour du gouvernement de faire le nécessaire « , a-t-il dit ajouté dans une déclaration à l’agence TAP.

Il a signalé à cet effet, que plusieurs travailleurs ont été privés de leurs salaires en raison de la crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus et il n’est plus permis de demander aux salariés de faire de nouveaux sacrifices.

 » Le gouvernement doit trouver de nouveaux moyens pour mobiliser les ressources financières et ne plus compter sur les efforts des travailleurs « , a-t-il dit.

L’UGTT avait accusé le gouvernement Fakhfakh de s’être retourné sur l’initiative de déduction sur salaires dans le cadre du soutien aux efforts de l’Etat dans sa lutte contre le coronavirus.

Il est à rappeler que parmi les décrets-lois, décidés lundi 13 avril 2020 par le conseil ministériel, un décret portant sur une contribution circonstancielle exceptionnelle au profit des caisses de l’Etat a été approuvé.

Il s’agit d’une contribution égale à une journée de travail pour tous les salariés, des secteurs public et privé. Elle sera « périodique ».

Commentaires: