Le Conseil de l’UE donne son aval pour une aide macrofinancière de 600 millions d’euros à la Tunisie

Les ambassadeurs auprès de l’Union européenne ont approuvé ce mercredi 6 mai 2020, une proposition de la Commission européenne visant à fournir une aide globale de 3 milliards d’euros d’assistance macrofinancière à dix pays partenaires de l’élargissement et du voisinage afin de les aider à faire face aux retombées économiques de la pandémie de Covid-19.

La Commission avait adopté, le 22 avril dernier cette aide macrofinancière à dix pays partenaires dont la Tunisie. Une proposition qui vient s’ajouter à la stratégie de l’UE pour soutenir les efforts des pays partenaires dans la lutte contre la pandémie.

La proposition prévoit que l’aide financière sera accordée sous forme de prêts à des conditions très favorables et que la Tunisie bénéficiera d’un appui budgétaire de 600 millions d’euros soit près de 2 milliards de dinars.

Les dix pays soutenus sont l’Albanie (180 millions d’euros), la Bosnie-Herzégovine (250 millions d’euros), la Géorgie (150 millions d’euros), la Jordanie (200 millions d’euros), le Kosovo (100 millions d’euros), la Moldavie (100 millions d’euros), le Monténégro (60 millions d’euros), la Macédoine (160 millions d’euros), la Tunisie (600 millions d’euros) et l’Ukraine (1,2 milliard d’euros).

L’assistance de l’UE aidera ces pays à couvrir leurs besoins de financement immédiats, qui ont augmenté en raison de la pandémie. Elle s’ajoute à l’aide du Fonds monétaire international et ces enveloppes financières contribueront à renforcer la stabilité macroéconomique et à dégager une marge de manœuvre permettant d’allouer des ressources.

Les fonds seront disponibles pour une période de douze mois et versés en deux tranches. Les prêts auront une durée moyenne maximale de 15 ans. L’assistance sera subordonnée à un protocole d’accord qui sera conclu entre chacun des pays partenaires et la Commission. Le texte devra être adopté par le Parlement européen et le Conseil avant de pouvoir entrer en vigueur.

Commentaires: