Abattage d’arbres forestiers et commerce d’animaux sauvages à Gafsa

Pendant la période du couvre-feu et de confinement total, des atteintes à la faune et la flore ont été signalées par les autorités dans plusieurs gouvernorats.

A Gafsa, une quinzaine d’atteintes aux ressources forestières et animales ont été enregistrées en période du couvre-feu, selon un rapport de la direction des forets et de lutte contre la désertification à Gafsa, cité par l’agence TAP.

Parmi ces infractions, , le commerce d’animaux sauvages, la chasse anarchique et faire paître des animaux sans autorisation, a précisé la présidente de la direction des forets à Gafsa Faida Mkaddemi.

D’autres infractions sont liées au vol de grillage métallique utilisé pour faire des clôtures dans le parc national de Jebal Orbata et la réserve naturelle d’Orbata, a-t-elle ajouté.

Des procès d’infraction ont été rédigés à l’encontre des contrevenants et des mesures ont été prises en matière de renforcement de la protection et du contrôle près des zones forestières, selon la même source.

Commentaires: