Tunis : Des masques « anarchiques » imposés par les contrôleurs !

Le premier jour de déconfinement ciblé a mal démarré en Tunisie. Encombrement, moyens de transport bandés et absence des dispositions sanitaires, dans certains cas, les gens faisaient comme si de rien n’était et comme si la pandémie n’avait jamais eu lieu sur le sol tunisien.

Ces scènes ont été notamment observées dans les stations et dans les moyens de transport où des citoyens se sont même bousculés pour monter en premier. Une scène inquiétante filmée et diffusée par la radio Mosaïque FM, montre, dans ce contexte, des contrôleurs rattachés à l’une des société de transport imposer aux citoyens le port de masques avant de monter à bord du métro. Mais le problème c’est que ces masques étaient commercialisés à la place Barcelone par des vendeurs ambulants anarchiques dont l’origine n’est certainement pas connue. En effet dans cette vidéo on peut voir un vendeur anarchique vendre des masques de protection sans aucune mesure de précaution.

La Tunisie a accusé un retard considérable au niveau de la fabrication des masques de protection. Chose qui a fait que ces masques, à quelques jours du déconfinement ciblé, ne soient pas encore prêts, à l’exception de quelques quantités sous formes de dons.

La ministre chargée des Grands projets nationaux Lobna Jeribi avait pourtant rappelé que des mesures importantes ont été prises pour éviter l’encombrement dans les moyens de transport. Ainsi, il a été décidé de réduire à 50% la capacité des moyens de transport en commun.

Commentaires: