Nostalgies : C’était au Mégara, dans les faubourgs de Carthage

Photo : Kadhem BaccarUn jour, le Megara a fermé ses portes. C’est avec beaucoup de tristesse que j’avais appris cette nouvelle.

Cet hôtel était situé à Gammarth, sur la côte et formait avec ses voisins un ersatz de Riviera tunisienne.

Avec la Baie des Singes, la Tour Blanche et le Megara, notre Côte d’azur n’avait rien à envier aux voisins français.

Et si le luxe des hôtels marsois n’était pas celui des palaces niçois ou cannais, les couleurs de la mer étaient incomparables.

Dirigé par la famille Mechri, le Megara surprenait par ses jardins qui surplombaient la mer.

Je m’y rendais pour y retrouver des amis de passage en été ou bien des consultants venus en mission et auxquels je recommandais cet hôtel, aux prix bien étudiés et au confort suffisant.

Je crois que c’est ce qui a établi pour des décennies la notoriété du Mégara: un accueil chaleureux, des prix équitables et une vue inoubliable sur la mer.

Pendant quelques années, le Club Africain y rassemblait ses joueurs les veilles de matches et il m’arrivait parfois d’aller voir les stars de mon équipe.

Bien sûr, la mémoire du Megara est bien plus riche et il ne fait pas de doute que nos lecteurs sauront retrouver le fil de nos nostalgies.

Cette photo qui illustre notre billet n’ouvre-t-elle pas grandes les portes du souvenir ?

Commentaires: