La Tunisie n’a pas encore atteint le pic de l’épidémie, selon Mekki

Invité hier jeudi 30 avril, de la première chaîne nationale, le ministre de la Santé Abdelatif Mekki est revenu sur la situation épidémiologique en Tunisie, alors qu’elle s’apprête à entamer une phase de déconfinement dès lundi prochain.

Il a affirmé dans ce sens que même si le nombre des confirmés est en baisse, la Tunisie n’a pas encore atteint son pic de l’épidémie. Il a appelé ainsi les citoyens à faire preuve de respect des dispositions sanitaires et hygiéniques pour limiter la propagation du virus sur le sol tunisien.

On pourra comprendre dans ce sens, que selon les affirmations du ministre de la Santé, le pic de l’épidémie coïnciderait avec le plan de déconfinement progressif et ciblé prévue à partir du lundi prochain, d’où les grands risques de rechute et de détérioration de la situation en dépit des résultats jusque-là réalisés.

Pourtant, intervenant lors d’une séance plénière à l’ARP, le chef du gouvernement Elyes Falhfakh avait annoncé, le 4 avril 2020, que « la Tunisie se trouve actuellement en plein pic épidémique du coronavirus ». « Cela requiert impérativement un confinement étanche et scrupuleusement respecté par tous les Tunisiens », a-t-il lancé, ajoutant que « ce pic épidémique devra entamer sa courbe descendante dans une semaine ou 10 jours au plus tard ».

 

 

 

Commentaires: