Tunisie : Slim Chiboub arrêté pour harcèlement sexuel

Slim Chiboub, gendre du président déchu a été arrêté ce mercredi 29 avril 2020. Il serait impliqué dans une affaire de mœurs liée à un harcèlement sexuel à l’encontre d’une femme.

Selon le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali, le ministère public a ordonné l’arrestation de Slim Chiboub, pour suspicion de harcèlement sexuel.

Dans sa déclaration à la radio Mosaique fm, Mohsen Dali n’a pas voulu dévoiler l’identité de la plaignante.

Toutefois, c’est la journaliste Arbia Hamadi et son époux, l’avocat Taieb Ben sadok, qui seraient à l’origine de cette arrestation.

La journaliste a publié, sur sa page Facebook, un statut dans lequel elle s’est félicité de la réussite de l’arrestation de « celui qui se croyait dans un marché où tout est à vendre » en mentionnant les initiales SC.

Par ailleurs, une rumeur a été diffusée selon laquelle Slim Chiboub aurait été libéré. Le porte-parole du tribunal de première instance de Tunis,  a démenti, dans une déclaration accordée, à Mosaique FM, cette information.

Il a ajouté que Slim Chiboub avait été arrêté pour avoir harcelé, sexuellement, une femme mais il s’agit là d’une décision provisoire et préventive en attendant le parachèvement de l’enquête, a-t-il ajouté.

Commentaires: