Tunisie – Coronavirus : L’UGTT monte au créneau

Quelques heures avant l’annonce par le gouvernement de la stratégie nationale du confinement sanitaire ciblé, le bureau exécutif de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) s’est réuni dans la soirée de ce mardi 28 avril 2020, pour annoncer, de son côté, ses revendications que nécessitent, selon elle, la situation.

Dans un communiqué publié en marge de cette réunion, l’UGTT a exprimé sa colère et a décidé de monter au créneau face à « la détérioration de la situation sociale des employés du secteur privé, des professions libérales, des artisans et des plus démunis ». L’UGTT dénonce l’inaction du gouvernement face à la hausse des prix, aux spéculateurs et au manque de moyens de contrôle des circuits de production et de distribution.

L’UGTT a également fustigé le refus de certains chefs d’entreprise de payer les salaires du mois d’avril de leurs employés en dépit de l’accord conclu avec l’UTICA et de l’Etat, qui prend en charge une quote-part de 200 dinars.

Sur un autre point, le bureau exécutif de l’UGTT est revenu sur les nominations et les a dénoncées « à l’heure où l’on prive les fonctionnaires de leurs promotions et avantages ». « Il s’agit de nominations partisanes basées sur une question de partage de butin et qui ne répondent nullement au critère de compétence ».

L’UGTT met également en garde le gouvernement contre l’exploitation des circonstances exceptionnelles pour adopter des projets d’accords avec des parties étrangères comme la Turquie et le Qatar) et qui iraient à l’encontre des intérêts de la Tunisie.

Commentaires:

Commentez...