Les cafetiers préfèrent rester fermés pour éviter des pertes supplémentaires

Le président de la Chambre nationale des propriétaires des cafés catégorie 1, Faouzi Hanafi, a appelé le gouvernement à accélérer l’octroi de prêts aux propriétaires de cafés afin qu’ils puissent payer les loyers et de salaires des mois de mars et avril.

Dans une déclaration accordée à Mosaique fm, il a déclaré que les procédures liées au confinement ciblé organisant le fonctionnement des cafés ne seront pas rentables et induiront de nombreuses pertes aux propriétaires du café.

Il a cité l’exemple du coût d’assurer les conditions d’hygiène, y compris la fourniture de gel désinfectant et de masques, ainsi que le transport des travailleurs, qui, selon ses dires, sera élevé.

Hanafi a ajouté que les professionnels préfèrent garder les cafés fermés tels quels, plutôt que de subir des pertes qui pourraient conduire à la faillite et à la fermeture définitive de leurs commerces, en attendant la levée complète du confinement.

Commentaires:

Commentez...