Tunisie : Les médecins du privé reprennent le 4 mai

Les médecins du secteur privé dont l’activité est suspendue depuis l’annonce du confinement général reprennent le travail à partir du 4 mai 2020.

Samir Chtourou, président du syndicat tunisien des médecins de libre pratique a expliqué que la plupart des médecins du secteur privé ont suspendu leurs activités notamment en raison du manque de matériel médical de protection.

« Les médecins du secteur privé dans leur majorité n’ont pas fermé leur cabinets pendant la crise Covid et lors de l’annonce du confinement général , ils ont continué à prodiguer les soins urgents et essentiels.

Docteur Samir Chtourou a expliqué que les médecins du secteur privé qui ont suspendu leurs activités l’ont fait en raison du manque de matériel médical de protection.

Dans une déclaration accordée ce vendredi 24 avril 2020 à l’agence TAP, il a recommandé que les soins non urgents reprennent, car toutes les précautions nécessaires ont été prises pour permettre aux patients de consulter leurs médecins traitants afin d’éviter des complications qui peuvent être plus graves par le virus Corona. »

Samir Chtourou a ajouté qu’environ 70 à 80% des médecins de première ligne sur l’ensemble du pays n’ont pas suspendu leurs activités.

Commentaires:

Commentez...