Tunisie : Couvre-feu, mosquées fermées et cafés dépeuplés, un Ramadan pas comme les autres !

CP : Reuters

L’épidémie du coronavirus a imposé son rythme. A un moment où les pays musulmans devraient être en pleines célébrations du mois saint, les rues sont vides, les mosquées et les cafés fermés.

Distanciation sociale l’oblige, le mois de Ramadan de cette année sera unique. Le président de la République annonçait hier, jeudi 23 avril 2020, un changement au niveau des horaires du couvre-feu. Ce dernier aura lieu de 20h à 6h, « compte tenu des spécificités du mois de Ramadan », selon les responsables.

En ce qui concerne le confinement général, il se poursuit jusqu’au 3 mai 2020, dans le cadre des mesures gouvernementales de lutte contre le virus.

Marchés désinfectés en permanence, visites médicales et procès à distance, mosquées et cafés inoccupés, masques protecteurs imposés… Les citoyens, à l’exemple de leur Etat, tentent de s’adapter aux nouvelles mesures ayant donné naissance à un Ramadan pas comme les autres.

Jusque là, les responsables assurent que la Tunisie réussit le contrôle de l’épidémie, avec des cas confirmés en baisse d’un jour à l’autre. Toutefois l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde, tous les pays musulmans, quant à la délicatesse de la situation et la nécessité d’une bonne gestion durant ce mois saint afin de ne pas voir une explosion du nombre de contaminations.

Saurons-nous mettre de coté nos coutumes et traditions pour « survivre » ce mois de proximité au temps de distanciation ? Seul le temps nous le dira !

Commentaires:

Commentez...