ONU : Un projet de résolution tuniso-français sur le coronavirus


Après un premier échec à faire adopter une résolution sur une gestion internationale de la crise sanitaire, la Tunisie a présenté, de nouveau, mais cette fois-ci avec la France un nouveau projet de résolution portant sur le même surjet.

En effet, le projet de la Tunisie et de la France, de trois pages, a été remis hier mercredi 22 avril appelant les 15 membres du Conseil de sécurité à « une coordination renforcée » face au coronavirus et une « cessation des hostilités » dans les pays à son agenda, selon le texte obtenu par l’agence AFP.

« Des discussions vont débuter « bientôt » après la remise par les membres de leurs commentaires » ont indiqué des diplomates sous couvert d’anonymat à la même agence.

Le projet réclame « le besoin urgent d’une coordination renforcée parmi tous les pays pour combattre la pandémie et demande une cessation générale et immédiate des hostilités dans tous les pays à l’agenda du Conseil de sécurité, en soutien des efforts en ce sens du secrétaire général de l’ONU », a-t-on également affirmé.

Rappelant que la Tunisie avait échoué à faire adopter une première résolution appelant à « une action internationale urgente » pour réduire les répercussions du coronavirus.

Ce projet avait confirmer l’appel du Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, « à un cessez-le-feu immédiat dans le monde entier pour raisons humanitaires ».

Commentaires:

Commentez...