Abir Moussi vs Iyadh Elloumi : Qui croire ?

C’est sa parole contre la sienne. L’échange d’accusations entre les deux députés de l’ARP, Abir Moussi, du parti Destourien Libre et Iyadh Elloumi de Qalb Tounes ne prend pas fin, et ne cesse d’envenimer la scène parlementaire notamment dans cette phase assez critique.

En effet, alors que Abir Moussi accuse son camarade au parlement d’avoir lancé des propos obscènes à son encontre, ce dernier nie tout en bloc et s’est dirigé vers la justice pour porter plainte pour diffamation. L’affaire ayant eu lieu lundi dernier lors d’une commission interne à l’ARP organisée pour auditionner le ministre de l’Industrie sur fond de l’affaire des masques, ne cesse de prendre de l’ampleur.

Le groupe du parti destourien libre (PDL) a dénoncé, jeudi, ce qu’il a qualifié de  » violences commises  » contre sa présidente Abir Moussi, regrettant le recours aux médias, aux tribunes et aux espaces parlementaires pour mobiliser l’opinion publique contre sa dirigeante.

Dans un communiqué rendu public, ce jeudi, le bloc du PDL (16 élus) a dit fustiger une  » campagne de dénigrement orchestrée  » menée contre tous les députés du parti, réaffirmant sa position constante de ne pas se rapprocher des organisations  » obscurantistes « , selon ses expressions.

D’après le parti, les abus commis consistent en l’interruption des paroles des élus du PDL, à maintes reprises, lors des séances plénières de l’assemblée des représentants du peuple et les réunions de certaines commissions.
Pour sa part, le parti Qalb Tounes a appelé Abir Moussi à prouver, preuve à l’appui, ces accusations envers Iyadh Elloumi. Les accusations portées par la députée Abir Moussi contre l’élu Iyadh Elloumi sont dépourvues de tout fondement, a estimé jeudi Qalb Tounes, appelant Moussi à présenter des preuves.

Le parti réagit à la polémique provoquée depuis mardi 21 avril suite une altercation entre Abir Moussi et Iyadh Elloumi à l’hémicycle du Bardo. Abir Moussi dit être insultée par Iyadh Elloumi, ce que ce dernier dément.
 » Ce n’est pas la première fois que la députée Abir Moussi commette de telles pratiques envers ses adversaires politiques pour gagner l’appui de l’opinion publique « , s’est indigné Qalb Tounes dans un communiqué rendu public ce jeudi.

Commentaires:

Commentez...