Coronavirus : Singapour confronté à une deuxième vague de contaminations

Singapour a été maintes fois cité en exemple pour sa gestion de l’épidémie du coronavirus, réussissant à contenir la propagation du virus grâce à une stratégie de contrôle très stricte et de traçage comme le suivi des contacts et le recours massif aux tests.

Mais depuis le début du mois d’avril, il fait face à une deuxième vague de contaminations qui a obligé, ce mardi 21 avril 2020, les autorités à prolonger d’un mois le confinement imposé depuis début avril, jusqu’à début juin.

Cette nouvelle vague de contaminations est issue des foyers où sont hébergés les travailleurs migrants à l’heure où les autorités sanitaires ont enregistré 1111 nouveaux cas de Covid-19 mardi, portant le total à 9125 cas et 11 morts.

Commentaires:

Commentez...