200 mille tests de dépistage rapide disponibles à partir de cette semaine, selon Fakhfakh

Getty

Le Chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a annoncé que 200 mille analyses rapides seront disponibles à partir de cette semaine.

Lors d’une interview diffusée dans la soirée du dimanche 19 avril 2020, Fakhfakh a indiqué que ces tests seront utilisés dans le cadre d’un dépistage ciblé, notamment au niveau des régions soupçonnés d’être contaminées. Il a rappelé toutefois que leur taux de précision est de 60 à 70% ainsi ils ne remplaceront pas les analyses de référence effectuées dans les laboratoires spécialisés.

Concernant le retard observé dans l’obtention de ces tests, il a expliqué que le nombre de commandes en ce produit est élevé et que la demande mondiale est en hausse ce qui fait que les quantités disponibles sont insuffisantes.

200 mille ou 450 mille tests ?!

Samedi, le directeur de l’institut Pasteur, Hechmi Louzir a déclaré qu’entre 450 mille à 500 mille personnes seront soumis à des tests de dépistage rapide du coronavirus au cours des prochains jours.

Ces tests vont être utilisés par le ministère de la santé et vont permettre de se faire une idée plus précise de l’état épidémiologique, ajoutait-il à l’agence TAP.

Commentaires:

Commentez...