Djerba : Des médecins réanimateurs du secteur privé rejoignent l’hôpital régional

L’administration de l’hôpital Sadok Mokaddem de Djerba a annoncé avoir conclu des avec des médecins de réanimation du secteur privé, face au manque de personnel à l’établissement.

L’administration de l’hôpital a déclaré dans un communiqué publié vendredi soir 17 avril 2020 que ces accords fourniront une couverture juridique à ces médecins pour qu’ils exercent leurs activités dans l’institution dans le respect de la loi.

Ils soutiendront ainsi le travail de l’équipe médicale chargée des personnes atteintes de coronavirus.

Rappelons que face au coronavirus, l’hôpital régional, Sadok Mokaddem de Djerba se trouvait sans médecin réanimateur. Classée comme foyer de contamination, avec plus de cinquante cas, cette situation inquiétait les professionnels de la santé comme les citoyens.

Les médecins de cet établissement public ont mis en garde contre le danger posé par le manque de médecin réanimateur à l’hôpital et l’augmentation des cas confirmés de coronavirus sur l’île.

Ils ont également noté que le transfert des patients vers un autre établissement reste une solution déficiente, d’autant plus que le parc d’ambulances de l’hôpital est limité et qu’il n’y a qu’une seule ambulance de classe A et équipée.

Commentaires: