Le siège de l’UNFT transformé en un centre d’accueil pour les étudiants subsahariens

Faisant face à une situation catastrophique, les étudiants subsahariens ont enfin un centre d’hébergement à la capitale, à l’initiatve de l’UNFT.

En coopération avec l’Institut arabe des droits de l’homme et le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR), l’Union nationale de la femme tunisienne (UNFT) a consacré son siège à l’hébergement de 26 étudiants subsahariens, dont une femme enceinte, bloqués en Tunisie.

Dans une déclaration accordée ce vendredi 17 avril 2020 à Jawhara fm, Radhia Jeribi, présidente de l’union a assuré qu’ils recevront les soins de santé nécessaires et de la nourriture à la lumière de la situation sanitaire dans le pays.

Avant ceci, Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Choura avait annoncé la création d’une commission spéciale consacrée au suivi de la situation d’environ 8 mille étudiants subsahariens en Tunisie dont la majorité se trouvent dans une situation précaire.

Commentaires:

Commentez...