Jendouba : Profitant du confinement, des individus abattent des arbres âgés de plus 300 ans !

Illustration

Environ 400 arbres appartenant à la famille des hêtres et vieilles de plus de 300 ans ont été abattues dans les forets de Jenbouba.

Hier, mardi 14 avril 2020, 6 grands camions et 4 tracteurs transportant du charbon et des troncs d’arbres ont été saisis par les agents de la Garde nationale et de la direction des forêts à Jendouba.

Cinq personnes ont été arrêtées dans le cadre de cette affaire après que certaines aient admis qu’elles avaient l’intention de couper d’autres hêtres, profitant de la crise que traverse le pays, et des mesures générales de quarantaine et de couvre-feu dans une zone semi-isolée.

Selon leurs aveux, elles cherchaient à vendre le charbon à des cafés et des hôtels à quarante dinars le sac d’environ 30 à 35 kg.

Le directeur régional des forêts d’Ain Draham, Hamda Razaiqi a pour sa part déclaré que les arbres qui ont été coupés datent d’environ trois cents ans, et sont « de nature environnementale et non renouvelables », soulignant que « la loi interdit strictement de les couper en raison de sa rareté mondiale ».

Il a déclaré à l’agence TAP,  que les 400 arbres sont d’une valeur d’environ 300 mille dinars et ont été coupés au niveau de la région de Aïn Salam.

Commentaires: