Tunisie – Non-respect du Confinement : « Les amendes vont faire mal ! », annonce Mechichi

Hichem Mechichi, ministre de l’intérieur, est intervenu, ce vendredi 10 avril 2020, sur les ondes de la radio Mosaique fm, pour apporter plusieurs précisions quant à la lutte contre la propagation du coronavirus et plus particulièrement concernant le confinement général et le couvre-feu.

60.000 permis de conduire confisqués et 2500 véhicules saisis

Hichem Mechichi a d’abord tenu à préciser que le ministère de l’Intérieur a fait beaucoup d’efforts notamment en ce qui concerne la sensibilisation des citoyens en les sommant de rester chez eux tout en annonçant que depuis le début du couvre-feu, le 18 mars et du confinement, le 23 mars, près de 60.000 permis de conduire ont été confisqués et plus de 2500 véhicules saisis.

Il a tenu à signaler que si les citoyens persistent à ne pas respecter le confinement, le ministère de l’Intérieur sera acculé à appliquer la loi d’autant que la semaine dernière un certain relâchement a été constaté de la part de certains citoyens.

« Peut-être est-ce en raison de la distribution des aides sociales bien qu’un calendrier ait été mis en place quant à cette distribution ? Mais aujourd’hui, on demande aux Tunisiens de respecter le confinement et de ne sortir qu’en cas d’extrême nécessité », a-t-il dit.

Concernant la rumeur du couvre-feu instauré dès midi, le ministre de l’Intérieur a indiqué que « chaque mesure qui poussera le Tunisien à rester chez lui, sera étudiée car le plus inquiétant c’est la gravité de l’épidémie et l’inquiétude de voir ces efforts infructueux.

Le montant des amendes annoncé lundi

« Nous avons pu maîtriser la courbe de l’évolution de l’épidémie, mais ce qui nous inquiète c’est le non-respect du confinement qui peut nous détruire tous les efforts entrepris jusqu’ici », a-t-il déclaré.

Concernant les amendes en rapport du non-respect du confinement et du couvre-feu, Hichem Mechichi a tenu à préciser qu’aucune intervention ne sera tolérée et que la loi sera appliquée à la lettre. Il a également annoncé que le montant des amendes sera exorbitant dans le sens où ces amendes feront mal au portefeuille.

Le montant de ces amendes sera annoncé lundi 13 avril. Par ailleurs, toutes les voitures saisies ne seront rendues à leurs propriétaires qu’à la fin du confinement.

Commentaires: