Tunisie : Des patients atteints du coronavirus refusent l’hospitalisation

Rim Abdelmalek, professeure en maladies infectieuses à l’hôpital La Rabta

A quel rythme évolue la propagation du coronavirus en Tunisie ? S’il est difficile de se faire une idée précise de la situation sanitaire étant donné que le nombre de cas confirmés ne reflète nullement la réalité et repose surtout sur le nombre de dépistages réalisés, Rim Abdelmalek, professeure en maladies infectieuses à l’hôpital La Rabta, apporte toutefois des éléments de réponse.

Selon elle « l’accélération des décès au cours de ces derniers jours est révélateur de l’évolution rapide de la propagation du nouveau coronavirus en Tunisie ». Dans une déclaration à l’agence TAP, elle a, en effet indiqué, que le nombre de décès a été multiplié par deux au cours de seulement quelques jours passant de 12 cas à 25 hier.

Elle explique cette hausse notamment par le non-respect des mesures de confinement et des recommandations sanitaires par de nombreux citoyens « ce qui présage le passage imminent à un scénario noir d’où l’importance d’être vigilants pour ne pas perdre le contrôle de la situation », a-t-elle précisé.

Et si le nombre de cas confirmés ne reflète nullement la réalité c’est aussi parce que de nombreuses personnes atteintes du Covid-19 refusent catégoriquement d’être hospitalisées ou admises dans les centres spécialisés de confinement.

Commentaires:

Commentez...