Mekki : « Des Harragas aident les patients à quitter Djerba contre 20 dinars »

Illustration

Le ministre de la Santé Abdeltif Mekki a déclaré que la cause de la propagation du coronavirus était la mobilité entre les gouvernorats, soulignant la nécessité de limiter les déplacements.

Invité sur Attassia TV, le ministre a indiqué que les déplacements inutiles ont causé l’apparition de nouveaux cas.

« Les cas existants, par exemple à Kasserine et Tozeur, sont causés par un transport illégal entre les gouvernorats de citoyens qui ont quitté Djerba. Il y a des Harragas qui font passer clandestinement des patients de Djerba aux plages tunisiennes pour 20 dinars », a-t-il ajouté.

Mekki a rappelé que les efforts du ministère de la Santé sont liés à l’engagement des citoyens à la quarantaine.

Commentaires: