Tunisie : La baisse des prix du carburant pourrait atteindre jusqu’à 90 millimes

Le ministre de l’Énergie, des Mines et de la transition énergétique, Mongi Marzouk, a expliqué que l’ajustement du prix du carburant sera mensuel, par rapport au prix actuellement en Tunisie et non au prix dans le monde.

Concernant les baisses des prix annoncées récemment et considérées par certains comme insuffisantes, Marzouk a déclaré quu’elles sont fixées par un plafond,  en plus de la situation très difficile des finances publiques. Toutefois, il a indiqué que la réduction peut atteindre 90 millimes dans les trois prochains mois, si le prix du baril ne dépasse pas 45 dollars .

« Le prix restera en baisse pendant plusieurs mois même si le prix dans le monde atteint environ 40 dollars ou un peu plus », a-t-il déclaré à l’agence TAP.

Il a souligné que les taxes sur les produits pétroliers en Tunisie restent raisonnables par rapport aux pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), malgré la nécessité d’une bonne utilisation et d’un encouragement pour utiliser les matières moins polluées.

Rappelons qu’un ajustement partiel a été opéré sur les prix de vente au public de certains produits pétroliers  :

  • Essence super sans plomb: réduction de 30 millimes, nouveau prix: 2035 millimes/ litre.
  • Gasoil super: réduction de 25 millimes, nouveau prix: 1800 millimes/ litre.
  • Gasoil: réduction de 20 millimes, nouveau prix: 1550 millimes/ litre.

Commentaires: