Pourquoi l’appareil Tunisair a-t-il fait demi-tour ? Les Affaires étrangères et la Santé expliquent

Le ministère des Affaires étrangères a démenti les informations portant sur le détournement de matériels de dépistage et d’équipements médicaux destinés à la Tunisie en provenance de Chine.

Le ministère a souligné que la question de l’annulation du vol de l’appareil Tunisair, chargé du transport de cet équipement médical de Chine vers la Tunisie, était principalement liée à certaines procédures administratives et n’a absolument rien à voir avec un pays ou une partie étrangère.

Dans un communiqué publié dimanche, 5 avril 2020, le département souligne que l’ambassade de Tunisie en Chine est en train de suivre les procédures de remise de cet équipement auprès des autorités chinoises, et que son arrivée à Tunis sera sécurisée dans les meilleurs délais et les meilleures conditions.

Pour sa part, le ministre de la Santé Abdeltif Mekki a également expliqué les raisons du retour de l’avion Tunisair, dans un post publié sur sa page Facebok.

« L’équipement qu’on a acheté a quitté, le 30 mars 2020, une zone située à 1000 kilomètres de la capitale à Pékin.  Après cette date, les autorités chinoises ont décidé de modifier la méthode de vérification de la qualité du produit, et en conséquence, la procédure  prendra un ou deux jours supplémentaires.

Comme l’avion n’a le droit de rester à Pékin qu’un jour, nous lui avons demandé de retourner en Tunisie alors qu’il était encore proche de notre espace aérien. Dès que la situation y sera réglée (et ce n’est qu’une procédure administrative), il s’envolera de nouveau vers la Chine », écrit-il.

Commentaires: