Loyers en temps de crise : Peut-on jeter des familles à la rue ?

C’est le drame d’une famille originaire de Tataouine et vivant dans un des quartiers de la Soukra.

Cette famille a été délogée la semaine dernière de son domicile par le propriétaire des lieux.

Les motifs sont flous et, il semble ne pas s’agir de loyers impayés mais d’une volonté du propriétaire de récupérer son bien immobilier.

Nos sources locales indiquent également que ce bailleur n’a pas de problème de logement et n’avait pas de raison urgente pour renvoyer ses locataires.

Heureusement, la famille délogée a été installée dans une chambre mise à sa disposition par des bonnes volontés.

Ce cas humain est troublant en cette période confinée où les solidarités actives s’expriment partout. Il importe que ces situations ne se multiplient pas dans ces circonstances.

Plus largement, les pouvoirs publics devraient activer un mécanisme pour éviter ces situations où, contre toute attente, des familles peuvent se retrouver à la rue.

Commentaires:

Commentez...