Coronavirus – Enseignement : Les deux scénarios possibles

Lors d’une interview accordée à la chaîne Watania, le Chef du gouvernement Elyes Fakhfakh a exclu la possibilité d’annoncer une année blanche, confirmant qu’il existe deux scénarios possibles préparés par les ministères de l’éducation et de l’enseignement supérieur, selon l’évolution de la situation épidémiologique en Tunisie.

En cas de la levée de la quarantaine globale fin avril, le calendrier actuel sera préservé et tous les examens nationaux auront lieu à temps, à l’exception de l’examen de bac sport qui a été annulé.

Quant au deuxième scénario, et si la situation se poursuit jusqu’à la fin du mois de mai, les examens nationaux seront reportés jusqu’en juillet, tandis que la moyenne générale pour les autres niveaux non concernés par les examens nationaux sera calculée en se basant uniquement sur deux trimestres.

Dans le cas où la situation ne s’améliorerait pas, une formule sera recherchée pour protéger les élèves  et les étudiants impliqués dans les examens nationaux du risque d’infection par le coronavirus, afin de leur permettre de passer leurs examens dans les meilleures conditions.

Commentaires: