La distanciation sociale d’un mètre n’est pas respectée en Tunisie, selon le représentant de l’OMS

Yves Souteyrand, représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en Tunisie a estimé que la distanciation d’un mètre n’est pas respectée dans les lieux publics en Tunisie.

S’exprimant ce mardi 1er avril 2020 sur Shems fm, il a estimé que vu l’augmentation continue du nombre de cas confirmés dans le monde, le cercle d’analyses devrait être élargi, en particulier au niveau de la zone de la personne affectée.

Il a souligné que la Tunisie a commencé à adopter cette approche, à travers l’augmentation du nombre de tests de dépistage effectués chaque jour, ajoutant que le pays avait lancé le processus de prévention du virus assez tôt.

D’autre part, le responsable a souligné la nécessité de mettre en quarantaine les personnes infectées et soupçonnées d’être infectées par le coronavirus et de laisser une distance d’environ un mètre entre les personnes, chose que l’organisation n’a pas remarqué en Tunisie selon ses dires.

Concernant la décision de prolonger la quarantaine de deux semaines supplémentaires, le représentant de l’OMS a déclaré qu’il s’agit d’une bonne décision  permettant d’éviter l’encombrement et la propagation du virus.

Commentaires:

Commentez...