Couvre feu et confinement : Il vend des autorisations de circulation à 10 dinars

Illustration

Dans un communiqué rendu public ce mardi 31 mars 2020, l’Instance Nationale de Lutte contre la Corruption a dévoilé des dépassements commis dans différentes régions portant notamment sur un abus de pouvoir et des pots-de-vin en cette période de confinement total.

En effet, selon un document publié par l’Instance, jusqu’au 31 mars 2020, l’INLUCC a reçu 301 informations sur des dépassements commis liés notamment à l’octroi des autorisations de circulation.

Ainsi, le président d’un bureau régional de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche à l’Ariana a vendu des autorisations de circulation en couvre-feu et en période de confinement à dix dinars, renouvelables chaque trois jours.

L’Instance révèle également qu’un délégué dans le gouvernorat de Mahdia a vendu des attestations de l’état civil à des familles pour pouvoir bénéficier des aides assurées par l’Etat.

Le rapport de l’INLUCC dénonce également plusieurs soupçons de corruption autour de délégués liés notamment à la distribution de la semoule.

Commentaires:

Commentez...