Bizerte : Des citoyens refusent l’enterrement d’une victime du coronavirus dans le cimetière

Des protestataires ont dus être dispersés par la force hier, mardi, à Bizerte quelques heures heures avant le couvre-feu.

Des habitants ont refusé l’enterrement d’une femme décédée du coronavirus (76 ans) dans le cimetière de Bougatfa par crainte qu’ils soient contaminés par le virus vu que leurs maisons et magasins sont adjacents.

Les autorités régionales de la santé et les forces de sécurité ont tenté, durant 3 heures, d’expliquer les procédures exceptionnelles de l’enterrement et de convaincre les protestataires qui ont rejeté l’idée et se sont attaqués, à coups de pierres, aux responsables.

Le gaz lacrymogène a été utilisé pour disperser la foule, alors que plusieurs personnes ont été arrêtées.

Commentaires: