Kais Saied : « Il y a eu des erreurs qui doivent être rectifiées »

Le président de la République, Kais Saied, a prononcé un discours au début de la réunion du Conseil de sécurité nationale, révélant qu’il y avait des erreurs dans la gestion de la crise du coronavirus.

« Il y a eu des erreurs qui doivent être rectifiées et les méthodes de travail doivent être revue », a-t-il déclaré citant l’exemple de la gestion de certaines personnes en quarantaine, ainsi que les Tunisiens bloqués à l’étranger.

Concernant le fonds 1818, le Chef d’Etat a critiqué le manque d’implication de certaines parties.

« Si nous étions en campagne électorale, l’argent serait apparu », a-t-il déclaré. « Pendant la campagne électorale, l’argent a été pompé partout. Où sont ces sommes? Pourquoi n’apparaissent-elles pas aujourd’hui dans cette crise financière? »

Il a souligné l’existence de raisons derrière la dissimulation de ces fonds et les déséquilibres financiers dans le pays. « Toutes les mesures nécessaires seront prises », a-t-il promis.

Le président de la République, a souligné « la nécessité de récupérer l’argent du peuple en concluant une réconciliation avec les personnes impliquées dans la corruption », et ce sous la tutelle d’une commission distribuant ces fonds aux régions des plus pauvres aux moins pauvres.

Commentaires: