Tunisie : Les aides sociales exceptionnelles provoquent des mouvements de protestation

Plusieurs bureaux de poste ont été pris d’assaut, ce lundi 30 mars 2020, par des citoyens venus réclamer les aides sociales exceptionnelles promises par le chef du gouvernement. De longues files d’attentes se sont formées allant à l’encontre du confinement général en vigueur en Tunisie.

A Mnihla, des citoyens, venus en nombre, se sont regroupés devant le bureau de poste pour exiger les aides sociales notamment après l’arrêt de leur activité professionnelle. Puis, en l’absence de réponse concrète certains ont incendié des pneus pour manifester leur impatience et leur colère.

A la cité Ettadhamen, des habitants se sont, quant à eux, regroupés devant le siège de la délégation afin de réclamer des permis de circulation en plus des aides sociales promises par le gouvernement.

Les unités de la garde nationale ont été appelées à intervenir pour disperser les foules et faire respecter le confinement.

A ce titre, le ministère des Affaires sociales a annoncé qu’il entamera à partir de ce mardi 31 mars 2020, le versement de l’aide sociale exceptionnelle et circonstancielle annoncée à ses bénéficiaires selon un calendrier défini.

Pour les familles à faible revenu disposant d’une carte de traitement à tarif réduit, une notification sera annoncée le 6 avril concernant le calendrier de décaissement de l’aide.

Commentaires: