Kasserine : Un staff médical quitte l’isolement pour prendre en charge un patient


La question de l’isolement médical pose toujours problème en Tunisie. En sous effectif, certains hôpitaux tunisiens ont été privés d’une partie de leurs staffs médicaux, placés en confinement.

C’est dans ce sens que sept cadres médicaux et paramédicaux ont été contraints de quitter ce samedi 28 mars, l’isolement médical pour prendre en charge un patient.

Selon le directeur-adjoint régional de la Santé à Kasserine, Nasser Mhamdia, qui s’exprimait au micro de Mosaïque FM, ce staff médical, placé depuis hier en confinement, était obligé de prendre en charge un patient agressé au couteau et également suspecté d’être porteur du virus. Après avoir été soumis à des analyses, le test s’est avéré négatif.

Commentaires: