Face à la frénésie, l’armé supervisera la distribution de la semoule dans les zones ruralese

Frénésie totale, la semoule est devenue, en quelques semaines, le produit le plus sollicité en Tunisie.

Le ministre du Commerce Mohamed Msellini a annoncé que l’armée sera chargée de superviser la distribution de quantités de farine et de semoule dans les zones rurales, et ce pour garantir que les camions et les sites de distribution soient protégés contre toute attaque.

Dans le même contexte, il a indiqué que le processus de distribution aura lieu en coordination avec les autorités régionales, appelant les citoyens à rationaliser la consommation de ces produits et autres, en particulier ceux importés, vu qu’il y a une demande mondiale croissante en raison de la crise.

Rappelons que plusieurs citoyens se plaignent de la pénurie de semoule, depuis quelques jours et qui se vendrait désormais à 40 dinars les 50 kg au lieu de 21,600 dinars en raison de la frénésie d’achat qui s’est emparée des Tunisien en cette période dominée par l’épidémie de coronavirus.

Il y a quelques semaine, la vidéo d’un camion rempli de semoule vidé par des citoyens avait fait le tour du web.

Hier, à Chebika, gouvernorat de Tozeur, un poids lourd chargé de semoule, en route vers Kasserine a également été intercepté par des citoyens. Des unités sécuritaires et militaires ont dû intervenir pour disperser la foule et libérer le camion.

Commentaires: