Sousse – Coronavirus : Les cadres médicaux et paramédicaux d’une clinique privée en quarantaine

Un cinquième établissement de santé a été touché par le coronavirus.

Le directeur régional de la santé de Sousse, Sami Rekik, a annoncé qu’une clinique privée a été fermée à Sousse suite à la contamination d’une infirmière y travaillant par le virus.

Les analyses ont montré que la femme en question est porteuse du coronavirus ce qui a nécessité la mise en quarantaine de tous les cadres médicaux et paramédicaux de l’espace.

Le mardi 24 mars, l’hôpital de la Rabta à Tunis a fermé deux services suite à la prise en charge de cas contaminés par le coronavirus, il a été décidé de confiner plusieurs médecins et infirmiers.

Il y a quelques jours, la clinique privée de la Soukra a également fermé tous ses services gardant seulement les patients déjà admis, suite à une infection au coronavirus issue d’un malade contaminé qui s’est fait opérer dans cette clinique.

Le mercredi 25 mars, un responsable de l’hôpital Charles Nicolle, chef du service de néphrologie, a été testé positif au covid-19. Environ 150 employés du service seront ainsi soumis à des analyses et de mise en quarantaine dans l’un des espaces de l’établissement.

Aussi, Adel Ben Khalifa, infirmier-chef à l’hôpital universitaire de Sahloul à Sousse a affirmé que le service d’orthopédie avait été fermé suite à une suspicion d’infection par le coronavirus.

Il a ajouté qu’il a été placé en quarantaine en plus d’un certain nombre de cadres médicaux et paramédicaux et de techniciens travaillant dans le service. Une patiente suspecte d’être porteuse du coronavirus a été abritée au service précité.

Commentaires: