Les hôpitaux tunisiens autorisés à utiliser la chloroquine pour traiter le coronavirus

Chloroquine

Le ministre de la Santé, Abdeltif Mekki, vient d’annoncer la hausse du nombre de personnes porteuses du coronavirus en Tunisie. On compte désormais 60 cas confirmés.

Lors d’une conférence de presse, le ministre a indiqué qu’un certain nombre de services dans les hôpitaux publics tunisiens ont été autorisés à utiliser la chloroquine pour traiter les personnes atteintes du coronavirus. « Ce médicament n’est pas rejeté par les hôpitaux tunisiens et il peut être utilisé à cet effet », a-t-il ajouté.

À ce jour, 11863 personnes ont été soumises à l’auto-quarantaine, dont 4422 ont achevé la période de suivi sanitaire.

Médicament contre le paludisme, la chloroquine, a montré des signes d’efficacité contre le coronavirus dans plusieurs pays. La Tunisie ne sera pas le premier pays arabe à tester ce produit, le Maroc a commencé le traitement à la chloroquine depuis quelques jours.

Commentaires: