Sousse – Coronavirus : Des ingénieurs fabriquent des masques médicaux imprimés en 3D

CP :  Taha Grach

L’heure est à la solidarité pour soutenir les efforts nationaux contre la propagation du coronavirus en Tunisie. Alors que les équipes médicales et paramédicales des différents hôpitaux sont sous-équipées, la société civile s’est lancée dans une course contre la montre pour assurer certains équipements à nos structures hospitalières.

Pas que la société civile, les ingénieurs, et élèves ingénieurs ont également lancé ce défi pour soutenir les efforts du ministère de la Santé dans cette guerre contre ce virus.

C’est dans ce sens que le jeune ingénieur Taha Grach a annoncé sur sa page Facebook avoir fabriqué avec une équipe d’ingénieurs de l’Ecole nationale d’ingénieurs de Sousse des masques imprimés en 3D destinés à l’hôpital Farhat Hached à Sousse.

« Après une nuit blanche, des masques imprimés en 3D contre le coronavirus pour l’hôpital Farhat Hache », a-t-il fait l’annonce.

L’école Nationale d’ingénieurs de Sousse et la Faculté de Médecine de Sousse avaient lancé un challenge pour fabriquer des respirateurs/réanimateurs à l’échelle nationale et dans un délai de quelques semaines. C’est en tout cas ce qu’a confirmé Aref Meddeb directeur de cette école nationale. « Voilà un beau challenge. Cet appel est ouvert à toutes les entreprises et structures de la région pour y contribuer d’une manière ou d’une autre. Tous ceux qui souhaitent y participer sont appelés à se manifester. On reviendra vers vous avec plus de détails mais le temps presse », a-t-il posté sur sa page Facebook.

 

Commentaires: