Des tests du coronavirus effectués à Sousse pour désengorger l’hôpital Charles Nicolle

Depuis le début de la crise coronavirus en Tunisie, et dès la détection du premier cas confirmé, l’hôpital Charles Nicolle de Tunis connait un mouvement important et une pression sans précédent : tous les tests des cas suspects des différentes régions du pays y sont effectués.

Pour alléger cette pression croissante, le ministère de la Santé mettra bientôt en place un autre point d’analyse des tests du coronavirus à Sousse.

Le directeur régional de la santé de Sousse, Sami Rekik, a déclaré hier lundi 16 mars 2020 que les analyses de laboratoire liées au coronavirus pourront désormais être effectuées dans l’un des hôpitaux du gouvernorat à partir de la semaine prochaine, et ce pour diminuer la pression sur l’hôpital Charles Nicolle. Le responsable n’a pas nommé l’établissement qui accueillera ces analyses.

Dans un contexte annexe, il a assuré que la première personne contaminée par le coronavirus en Tunisie, se trouvant à l’hôpital universitaire Farhat Hached de Sousse, se rétablit et est en bonne santé.

Commentaires:

Commentez...