Coronavirus : Faut-il interdire les souks hebdomadaires ?

Photo d’illustration

Alors que les regards sont tourné vers la prière du vendredi, aucune mesure ne semble avoir été prise en ce qui concerne les souks hebdomadaires.

Ces marchés populaires se comptent par centaines voire par milliers et se répartissent sur tout le pays.

Les commerçants qui y exposent leurs marchandises sont des itinérants qui vont de ville en village chaque jour de la semaine.

Dans la situation sanitaire qui prévaut, plusieurs voix ont attiré l’attention sur le degré de dangerosité de ces souks.

La réponse donnée à ces inquiétudes, c’est que ces souks sont en plein air et pas dans des espaces confinés.

Toutefois, il semble que quelques municipalités aient pris la décision de ne pas autoriser ces souks jusqu’à nouvel ordre et ce pour les considérations sanitaires qui s’imposent.

Les autorités vont-elles fermer les yeux sur ces rassemblements et faire comme si de rien n’était ou bien vont-elles prendre le taureau par les cornes et réguler préventivement ces souks ?

La question se pose avec acuité.

Commentaires: