Une panne technique bloque le champ Nawara après seulement 2h30 de production !

La présidente de la commission de l’industrie, de l’énergie, des ressources naturelles, des infrastructures et de l’environnement au Parlement, Abir Moussi, a pointé du doigt les défaillances observées au niveau du champs Nawara, quelques semaines après l’annonce de son entrée en exploitation.

Entré réellement en service mardi 9 mars 2020, le champs a été de nouveau au centre d’un problème : une panne technique inattendue.

Selon Moussi, l’approvisionnement de la société tunisienne d’électricité et de gaz (STEG) en gaz naturel a été interrompu après deux heures et demie du début de la production, mardi, et ce en raison d’une fuite de gaz.

Moussi a ajouté, citant le président-directeur général de l’Entreprise tunisienne d’activités pétrolières (ETAP), que cette dernière attend des rapports techniques pour connaître la raison de ce problème, sa gravité et le délai nécessaire pour le réparer ou reprendre les tests techniques.

Elle a estimé que le lancement de l’exploitation effective du champ de Nawara est « infructueux » soulignant que la commission suivra ce dossier avec la possibilité d’envoyer des experts sur place si la période de réparation de la panne se prolonge.

Commentaires:

Commentez...