Coronavirus : Tunisair porte plainte contre le « fugitif » contaminé

Lorsqu’il a décidé de ne pas respecter sa mise en quarantaine et de s’enfuir de la clinique où il était hospitalisé pour aller embarquer sur un vol à destination de Strasbourg, le patient contaminé par le coronavirus, originaire de Bizerte et âgé de 83 ans, était loin de se douter qu’il allait devant de nombreuses complications.

Le PDG de Tunisair, Elyes Mnakbi, a annoncé, ce jeudi 12 mars 2020, sur les ondes de Mosaïque FM que la compagnie aérienne avait déposé une plainte contre ce ressortissant tunisien contaminé au coronavirus alors qu’il était au courant de sa maladie.

La plainte se base sur le fait que ce patient a mis en péril la sécurité des autres passagers et l’équipage de l’avion en plus des pertes causées à la compagnie nationale. Les pertes causées à Tunisair, à la suite de cet incident seraient de l’ordre 30 mille dinars à cause de ce « voyageur fugitif ».

En effet, l’acte irresponsable de ce citoyen a obligé la compagnie a assuré le transport des voyageurs de Strasbourg via un autre avion, sachant qu’elle a respecté toutes les procédures en place pour prévenir le coronavirus.

Tunisair, rappelons-le, avait pris la décision de faire revenir l’avion concerné de Strasbourg sans passager, tout en l’isolant afin de le stériliser complètement. L’équipage de l’avion en question a été placé en auto-isolement.

Ce patient a sciemment mis en danger la santé de tous ceux qui se trouvaient à l’aéroport Tunis-Carthage. Le ministère de la Santé a d’ailleurs ouvert une enquête pour déterminer les responsabilités.

Selon l’’Article 312 du Code pénal relatif aux infractions intéressant la Santé publique, est clair à ce sujet : « Est puni de six mois d’emprisonnement et de cent vingt dinars d’amende, quiconque aura contrevenu aux interdictions et mesures prophylactiques ou de contrôle ordonnées en temps d’épidémie ».

Commentaires: