La Tunisie veut profiter de la chute du prix du pétrole

La Tunisie peut profiter de l’effondrement du prix du pétrole.

Le ministre des Finances, Nizar Yaïche, a annoncé hier, mardi 10 mars 2020, que la Tunisie étudie la couverture des achats de carburant après la forte baisse des prix du pétrole suite à la crise des coronavirus, afin de réduire son déficit énergétique.

Nizar Yaich a ajouté que la Tunisie bénéficierait d’une baisse des prix sous les conditions actuelles.

La même idée avait été étalée par l’expert économique Ezzedine Saïdane qui a déclaré hier que les autorités peuvent tirer profit de la baisse de la demande mondiale en pétrole.

Dans une déclaration accordée à l’agence TAP, il a expliqué que la Tunisie peut procéder à des achats à terme et conclure des contrats dans ce sens, rappelant que le budget de l’Etat a été établi sur la base d’une hypothèse du prix du baril de pétrole brut à 65 dollars alors qu’actuellement il est autour de 37 dollars.

Rappelons qu’en 2020, les subventions consacrées aux hydrocarbures représentent environ 14,8% des dépenses de gestion, 8,9% du total du budget de l’Etat et 3,3% du PIB du pays.

Commentaires:

Commentez...