Dr Samir Abdelmoumen : « La Tunisie doit se préparer à la phase 3 de la contamination au coronavirus »

Le médecin au service de médecine d’urgence et membre de la cellule de lutte contre le coronavirus, Dr Samir Abdelmoumen, s’est exprimé, ce mercredi 11 mars 2020 sur la situation sanitaire en Tunisie et la gestion de crise du coronavirus.

Dans une intervention sur les ondes de la radio Express fm, Dr Samir Abdelmoumen, a rappelé que la Tunisie est passé de la phase 0 à la phase 1 et qu’aujourd’hui on a atteint le stade 2 du plan de lutte contre le coronavirus après l’enregistrement d’un premier cas de contamination interhumaine en Tunisie.

Il a indiqué, dans ce sens, qu’il faut se préparer et s’attendre à tous les scénarios en Tunisie. « En général, c’est la capacité des pays à s’adapter et à répondre à une crise et le sens de la responsabilité des citoyens en appliquant strictement et rigoureusement les mesures sanitaires ».

Dr Samir Abdelmoumen a expliqué qu’on est actuellement en train de préparer les phases 3 et 4 parce qu’il est presque sûr qu’on y arrivera si l’on se base sur les situations sanitaires des autres pays qui ont atteint les stades 3 et 4.

Selon lui, il faut prévoir tous les scénarios possibles d’autant plus que l’évolution de l’épidémie est la même partout dans le monde entier. Il a toutefois tenu à préciser qu’on peut éviter éviter l’apparition de foyers de contamination importants, mais cela dépendra de notre capacité de réponse. Dans ce cas précis, la Tunisie peut être confrontée à des phases 3 et 4 gérables.

D’après lui, la Tunisie devrait donc atteindre le stade 3. Le risque existe, selon lui. Il a défini cette phase comme une étape où plus de trois foyers distincts de contamination interne (et non un cluster familial comme c’est le cas actuellement à Boumerdes) sont recensés.

Commentaires:

Commentez...