Appels à interdire les voyages aux cas confirmés de coronavirus

Le secrétaire général du syndicat de la sécurité de l’aéroport de Tunis-Carthage, Anis Ouertani, a appelé l’État à assumer ses responsabilités et à prendre un certain nombre de décisions exceptionnelles pour éviter la propagation du coronavirus.

Le responsable a estimé que l’interdiction de voyages aux cas confirmés de coronavirus est, dans de tels cas obligatoire, « afin de protéger les citoyens et le personnel de l’aéroport ».

Commentant l’affaire de la personne infectée par le coronavirus qui a quitté hier le pays à bord d’un avion à destination de Strasbourg, il a déclaré qu’un état de panique régnait dans les rangs des agents après avoir appris le passage de ce voyageur à l’aéroport.

Il a ajouté, qu’heureusement, tous les agents étaient pleinement préparés et désireux de mettre en œuvre les mesures de prévention prises en coordination avec le ministère de la Santé pour leur protection. Toutefois, le durcissement des mesures préventives devrait avoir lieu, notamment interdire aux patients porteurs du coronavirus de quitter le pays.

Commentaires:

Commentez...