Nostalgies : Au bon souvenir du studio 38

Hormis cette photo, il ne semble rester aucune trace du Studio 38, ce cinéma qui se trouvait sur l’avenue Bourguiba, entre le Capitole et le Palace.

Cinoche populaire, le Studio 38 avait la réputation d’être la salle la plus petite et la moins chère de l’avenue.

Spécialisé dans les films d’aventure, cet écran tunisois s’est longtemps nourri de péplums, westerns et autres pellicules mettant en scène des pirates ou des aventuriers.

Avec ses deux grands films pour le prix d’un seul, le Studio 38 recrutait sa clientèle parmi les plus jeunes, alléchés alors par le tarif qui oscillait entre 160 et 200 millimes.

Avec son bar mitoyen et sa salle minuscule, le Studio 38 a fermé ses portes au début des années 1980 puis l’immeuble qui abritait la salle a été démoli pour une nouvelle construction qui porte le nom Studio 38 mais n’accueille pas de cinéma.

A l’image du Ciné-Soir, des Champs-Elysées, du Rio ou du Cinémonde, le Studio 38 est l’une des salles populaires qui a laissé une image indélébile, malgré la rareté des documents photographiques relatifs à cette salle.

Commentaires: