Arrivé en Tunisie depuis deux semaines, le deuxième cas de coronavirus inquiète !

Illustration. CP : Reuters

Le ministère de la Santé a confirmé, ce dimanche 8 mars 2020, qu’un deuxième cas de coronavirus a été détecté en Tunisie. Il s’agit d’un homme âgé de 65 ans, venu d’Italie il y a deux semaines, avant que la Tunisie ne fixe des protocoles stricts pour dépister les personnes en provenance de ce pays.

La personne contaminée par le Covid-19 a été mise en quarantaine, samedi 7 mars, à l’hôpital universitaire Farhat Hached à Sousse, a précisé le directeur régional de la santé à Sousse, Sami Rekik, dans une déclaration à l’agence TAP.

Selon le même responsable, cette personne est originaire de Mahdia, elle est entrée en Tunisie, il y a deux semaines et elle est diabétique.

Mais ce qui est le plus inquiétant, c’est que cet individu a été opéré dans une clinique privée à Monastir, il y a quelques jours et les risques de contamination du staff médical et des autres patients est grand.

« Tous les individus qui ont été en contact avec cette personne seront dépistés et diagnostiqués », a indiqué, à cet effet, Sami Rekik.  Et c’est aujoud’hui lundi 9 mars que nous saurons s’il a contaminé d’autres personnes de son entourage.

Le directeur des Soins de Santé de Base au ministère de la Santé Publique, Chokri Ben Hammouda, a souligné la nécessité de « s’isoler volontairement », pour les voyageurs en provenance des pays touchés par l’épidémie.

« Ces voyageurs devraient s’isoler volontairement pendant 14 jours au moins. Parce qu’elles pourraient être atteintes du virus sans le savoir et sans que les symptômes (fièvre …) soient immédiatement détectés par les contrôles sanitaires », a-t-il expliqué.

« Notre objectif est d’éviter la propagation du virus et d’avoir moins de cas confirmés. L’isolation volontaire aide beaucoup les autorités à contrôler la situation », a-t-il encore lancé.

Commentaires: