Graves actes de vandalisme en marge du match EST-Zamalek

Le match qui a opposé l’Espérance ST au Zamalek du Caire dans la soirée de vendredi 6 mars 2020 au stade de Rades ne s’est pas déroulé dans les meilleures conditions.

Cette rencontre comptant pour les quarts de finale retour de la Ligue des champions africaine a vu l’Espérance s’imposer sur le score de 1-0 (Aller 1-3) mais se faire éliminer sur l’ensemble des deux matches.

Une frange de supporters bien émoussés se sont « illustrés » au cours du match avec des actes de vandalisme. Neuf policiers ont été blessés lorsqu’une altercation entre deux groupes de supporters a éclaté durant la mi-temps.

L’intervention des forces de l’ordre n’a pas calmé les ardeurs de ces supporters et des accrochages se sont poursuivis après le match. Au total, 38 supporters « sang et or » ont été arrêtés alors que plusieurs voitures, stationnées dans le parking du stade ont été vandalisées.

Une bagarre, qui a éclaté entre deux groupes de supporters au niveau de la rue du Sahel à Tunis, a même provoqué un incendie lorsque des supporters ont lancé des fumigènes sur des voitures et ont incendié une estafette transportant également d’autres supporters de l’EST. Là aussi, des supporters ont été arrêtés.

Commentaires: